Adieu a Aissa Lahreche dit Parisien

> Le souvenir, ce n'est jamais fini, il n'y a pas de commencement ni de fin.
[Camille Laurens]
Extrait du journal Libération - 29 mars 2001

 

Le 13 Mai sur la cité des Nobles; blog consacré à Laghouat, je découvre stupéfaite une annonce: "Aissa Parisien est décédé suite à un accident de la route et aprés un coma de 15jours." Ecrit quelqu'un sous le pseudo Laghouati. Si c'est une plaisanterie elle est de mauvais gout ! Je contacte la personne sur ce blog "Ne dites pas nimporte quoi, Aissa c'est mon cousin"

-"Non, repond t-il, c'est la verité Allah yarahmou"

Je demande alors à un proche avec qui j'etais en ligne de verifier l'information, chose qu'il me confirma malheureusement très vite !

C'est ainsi que j'ai appris que j'ai perdu un etre qui m'est particulierement très cher: mon cousin Aissa Lahreche dit "Parisien" et que ma famille etait dans le malheur.

Temoignages de sympathie sur la cité des nobles :

14 May-11:48 Khaled-201 (Alger)> 3eme ami intime et collègue de travail du même bureau qui s'en va. Après les défunts Ahmed Guignol, puis recemment Allal Chabira, c'est au tour de Aissa Parisien de nous quitter d'une manière brutale.Homme jovial et qui n'avais pas sn pareil pour dérider
14 May-11:50 Khaled-201
(Alger)> les atmosphères les plus tendues,Aissa avec qui j'avais des liens familliaux était l'un de mes compagnons les plus fidèles duant les années 70. Très cultivé parfait bilingue
14 May-11:52 Khaled-201
(Alger)> il était aussi un mélomane averti puisqu'il pouvait chanter aussi bien l'occidental que le classique de Abdelwahab avec un égal bonheur.
14 May-11:54 Khaled-201
(Alger)> En cette douloureuse circonstance, j'adresse mes sincères condoléances à sa famille et ses enfants
14 May-15:28 tahrazou-221
(laghouat )> c'est une oeuvre d'art typiquement laghouatie qui vient de disparaitre en la personne de Aissa parisien.
14 May-15:31 tahrazou-221
(laghouat )> je connais quelqu'un qui sera bien secoué par cette perte :Takkouk ;car tous deux ils formaient un duo comique inégalable.Paix à son âme
14 May-15:38 tahrazou-221
(laghouat )> mes sincères condolénces à tous ses proches et prompt rétablissement à sa compagne. Qui ne connait pas Aissa Parisien ne connait pas "bab dzaier"
14 May-15:39 tahrazou-221
(laghouat )> Je fais allusion à bab dzaier d'antan pas du nouveau !!!!!
14 May-15:40 tahrazou-221
(laghouat )> Je fais allusion à bab dzaier d'antan pas du nouveau !!!!!
14 May-15:42 tahrazou-221
(laghouat )> celui qui a été démoli par des mains criminelles et démoli avec lui un bon nombre de coeurs laghouatis
14 May-15:44 tahrazou-221
(laghouat )> les coeurs laghouatis surmontront leurs douleurs et se relèveront car à Laghouat on meurt debout !!!
14 May-15:46 tahrazou-221
(laghouat )> Les laghouatis sont comme le roseau :il plie mais ne rompt pas .
14 May-16:04 l.kl-248
(france)> c'est le plus gentil des cousins que je perds ,je pense a ses enfants et partage la peine des miens et de ses amis .je perds de mon essentiel .
14 May-18:36 Laghouati-32 (laghouat)> allah yarhamou effectivement Takkouk et aissa etaient les deux comiques a l'epoque de kadda au chettet et ce prof de sport français que je ne me souvient plus de son nom?

Anecdote-Temoignage de Hadj Tahar Lamri, qui l'a bien connu et qui a assisté a l'enterrement de Parisien :

c'est une histoire digne de la caméra invisible.
A la place des oliviers un homme vendait des poules.Aissa passait par là avec son inséparable acolyte Takkouk ;Ils étaient tellement en harmonie, tellement bien accordés qu'il leur suffisait un échange de regards pour créer un scénario en un laps de temps.Le message passa entre eux,Takkouk s'éloigna et aissa aborda le marchand de poule , il en prit une bien dodue et demande :"yatel gueddah errouaneb" et le marchand étonné de rétorquer :"ouerrahoum rouaneb ,hadha rah djaj !!"
- Aissa : barkana men tmaskhir ,n'ta jayebli rouaneb oued goulli djaj?
Takkouk arriva mine de rien comme s'il ne connaissait pas Aissa, il prend un coq , le soupèse et demande au marchand : "ouech rahoum aatyenik fel khzouz ?
avec un sourire bête, le marchand regarda simultanément Aissa et Takkouk se demandant si ces deux énergumènes n'étaient de connivence pour se foutre de sa gueule, mais ils cachaient tellement leur jeu que le marchand douta de lui même.
d'autres laghouatis qui assistaient à la scène au loin et comprenant le manège se sont joints à la mascarade pour prêter main forte aux deux compères.(qu'ils connaissaient très bien)
Le pauvre marchand ne savait plus qui croire : tout le monde demandait le prix des "lapins".
Furieux le marchand de poules dit :
"chouf el farkh(en parlant de son fils qu'il avait laissé au douar) ana goutlou dirli djaj fi charita ,rah dalli rouaneb ;Ouallahi ka ma iji fidi."
Oui Aissa était un brave type allah yarehmou.

 

alors,a tous les miens en algerie,a ma famille lahreche a laghouat ,aux enfants de mon cher AISSA ,a son epouse ,toutes mes condoleances ,avec la peine que je partage avec vous ,toute mon affection .a tres ,tres bientot.kh-lo.lahreche.

merci a tous ceux qui ont eu une pensee pour parisien mon cousin,ca a ete vraiment un reconfort!!!je sais a present que aissa est un garcçn aussi gentil que drôle avec sa famille et ses amis!là,il dirait:"haya khlass!barkouna!!!pour dire ,la vie continue!!donc,voici une autre anecdote le concernant:j'étais toute petite et je participais a un de mes premiers cross a Ouargla ,en visite chez un de mes frères qui vivait la bas,Aissa assista au départ de la course et me chuchota:"ya el hadgua ,jibiha !rani takel alik"="petite tu gagnes ,je compte sur toi"!je répondis:"oui!oui!!!restes pas la "!il ajouta :"tu vois tous ces militaires,ils ne savent pas que tu peux gagner,mon pote ,(il était accompagné d'un ami, takkouk ?),leur a dit :"la petite brunette ?bof !"et les a encourage a parier une fortune sur le bucheron a côte de toi "(il désigna une fille ....!!-(mama!!d'ou est ce qu'elle sort celle là ????)-Aissa termina:"il faut que tu m'aides a amasser une petite fortune, j'ai parie tout ce que j'ai "fi il bourtfaiye " sur toi!!!je t'offre une superbe rose de sable ce soir !". ET alors ??? ??ben ???il a gagne mon cousin !!!!!!!!!!!!! A bientôt.kh-lo.lahreche

 

********************************************************************************************************

voilà ,qu'un an aprés sa disparition ,(13 mai ) ,parisien continu à nous faire rire : pendant mon séjour à laghouat ,j'ai passé beaucoup de temps avec ses enfants ,et ses fréres et soeurs ;m ,une de mes cousines raconte :" toujours avec son acolyte Takkouk ,aissa,eu l'idée de se déguiser en femme , ils endossent des "bouawinas " ,( traditionnel voile laghouati ,ou l'on ne distingue qu'un oeil . les deux compéres traversent la place des oliviers ,( rahbit el zitoun ) ,déambulant ,avec grace ,dans les rues ,jusqu'à ce qu'un militaire ,au volant d'une voiture  séduit les accoste ,les " deux belles montent ,aissa et takkouk furent invité dans une maison ,et ,lorsque le militaire découvrit le pot aux roses ,véxé de s'etre fait prendre ,entra dans une colére sans nom ,et colla les deux jeunes hommes à une corvée de longue haleine :nettoyer des sacs entiers ,pleins de laine de mouton :" vous ne bougerez pas d'ici ,le petit doigt ,jusqu'à ce que la tonne de laine soit propre !!!sinon ,je vous bute " !!!sans se démonter ,  parisien ,releva son voile sur les genoux dans un geste raffiné et dis :" ya bismillah " ,takkouk suivit jusqu'au bout !!!!

********************************************************************************************************

                                                                     LA VIE CONTINUE

 

 

 

   Aissa ( parisien junior )  est né à laghouat : une de mes adorables petites cousines est , ce soir ,( 13AOUT 2009 ) ,l'heureuse maman d'un adorable petit garçon !!!! j'éspére vite avoir une photo et les embrasser bientot !!

 

 

 

 je vous présente parisien junior , vous ne trouvez pas qu'il a les yeux de son papy ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Image Hosted by ImageShack.us
Inscription désinscription

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site