On chasse le naturel il revient au galop "la fatma est de retour"

         "La Fatma est de retour"

                

 

Avant quelle ne prenne fonction dans son nouveau fauteuil la france à élaboré pour ses 27 partenaires et quelle espère être retenu des propositions repressives concernantl'immigration.

Outre de renocer aux régularisation massive et substituer une immigration professionnelle qualifièe choisie à une immigration subie notamment familliales constituent l'un des aspects essentiel de ce projet français.

En fait la france veut généraliser à l'europe ce quelle a adopté chez elle depuis l'arrivée du nouveau président. Il est question que dorénavent chaque pays membre de l'UE définisse librement ses besoins en émigrés, ces listes porteront naturellement sur des métiers dont ne veulent pas les citoyens du concerné ou les métiers accusant de grand déficits.

En france, par exemple la dernière trouvaille et date de moins d'une semaine consiste, selon les propres termes du ministre français de l'identité nationale et de l'immigration, à préparer un plan d'accompagnement et de formation aux métier des service à la personne à destination d'une partie des 45000 personnes venue en france au titre du regroupement familliale.

En terms plus bruts et moins pudiques, ils vont former les femmes immigrées issue du regroupement familliales , à passer la serpillière ou garder des enfants dans le meilleur des cas.             par : rachid . h

Commentaires (8)

1. lo 06/01/2009

bonjour ma p'tite anny ,ben oui , tu as raison de le dire :tout ce que surement ,les pieds noirs ont du subir à leur arrivée en france :de tout temps ,dans chaque evenement ,ou que l'on soit ,il y aura ,les vernis et les laissés pour compte!!!!on sait tout ça !!!tu vois anny ,ce sujet devait juste alerter pour une de ces fameuses idées du gouvernement comme réponse au regroupement familiale ,ça a failli déraper sur une mauvaise interpretation ,moi je dis ,il n'y a pas de sot métier tant que le respect de la personne qui bosse est presérvè ,et qu'il est dommage ,d'atteler des gens hautement diplomé à des besognes sans rapport avec leurs qualités juste parce qu'elles sont issues de l'emmigration !tu le sais anny et je le sais ,nordine aussi ,et bien d'autrs ..ici ,comme ailleurs ,il faut toujours se battre ,français de pure souche ,ou pas!

2. Anny 06/01/2009

Bonjour à tous !
Je lis vos messages et je les comprend. Je voudrais juste vous dire cela : Mes parents n'étaient pas des gens aisés mais nous n'avons jamais manqué de rien. J'ai eu des amis (ies) des deux côtés et les ai perdus. Vous connaissez la chanson : "On choisi pas d'être né sur les trottoirs de Paris de Marseille ou d'Alger ... pour apprendre à marcher ... être né quelque part" ... etc ....! C'est nous qui nous sommes senti immigrés quand (je parle pour moi, les autres je sais pas ?)Nous sommes arrivés en France et il y avait un racisme pas croyable envers "Les pieds noirs" Je sais de quoi je parle je l'ai vêcu. En 1967 J'ai eu une embrouille à cause de çà avec une fille née en France ... Elle m'a traité de salle "Pied Noir" et d'autres mots que je ne dirais pas ici. Elle croyait qu'on avait fait du mal .. Elle n'avait rien compris ! Je me suis défendue ... J'étais en couture pour un CAP. Elle était plus costaud que moi elle est passée par derrière et m'a mis une grande claque dans la figure. Je me suis retournée et elle a pris un coup de tubineau en bois (c'est un truc où l'on pose les bobines pour coudre) (ça faisait un moment qu'elle me cherchait.)Elle est partie à la clinique se faire recoudre et moi j'ai été renvoyé du collège. Voila j'ai trouvé cela tellement injuste ! Mais ça a payé puisque j'ai changé de collège (de Biarritz je suis passée à Bayonne ouf !) Et j'ai réussi, j'ai aussi fait après un autre CAP de vente marketing. Mais je peux vous dire qu'à cause du rascisme de l'époque j'ai raté toute ma scolarité, dailleurs j'ai été dirigé d'office vers du technique, alors que j'aurais très bien pu faire une seconde et passer mon bac. Maintenant c'est sure que je ne suis pas pour les colonies. J'ai éduqué mes enfants contre le racisme et j'ai gagné (j'en suis fier car à l'époque mon mari l'était !)La fatma c'est moi qui l'ai faite avec un mari et deux enfants, une maison et un travail ! heureusement c'est du passé tout cela ! Aujourd'hui tout va pour le mieux. Hommage à mes parents, qui n'ont jamais rien fait de mal, et qui ce sont sacrifiés pour nous. Et amitié à tous mes amis vous que j'ai connus là bas dans une enfance malmenée et déchirée comme vous !
Anny.

3. causse bardos giraud 23/11/2008

bonsoir a tousse rachide tes amies on raison nous somme au 21 siècle et tu sais nordine a bien parlais nous avons hue la guerre comme dans les temps ancien nous avons souffert les un et les autres mais il y a des gens comme se qui fond des site pour que l'on oublie ce qui ses passer et nous rapprochons les un des autres je suis pas une fatma mai j avais 6 enfants a nourrie alors comme tu dit j ai fais la bonne caisse que tu veus il y a des riche et des pauvre et des arabe riche il y en a aussi alors rachide nous ne somme pas éternel alors oublions le passer et vivons le présent en se donnant la main mes pas hypocritement moi j ai hue des bon copain et copine arabe et il me manque beaucoup alors rayons cette salle guerre de notre vie et comme on disait an algerie mon frère pense au bon moment que nous avons passer en semble mes amitiers helyett

4. Nordine 21/09/2008

Ma réponse a la question"pourquoi avoir publié ce truc",c'est probablement quelque chose du genre:"TOUCHE PAS A MON POTE",c'est la fibre patriotique qui réagit;actuellement les relations bilatérales ne sont pas si mauvaises,bien que chacun veut tirer la couverture de son côté.Amitiés.

5. lo 20/09/2008

bonsoir noredine ,ton analyse et juste ,et ,je n'aurai pas du me precipiter sur le sujet avec mon commentaire ci dessus,car ,il faut savoir,que la mesure en question,etait destinee a favoriser ,par la formation dans des secteurs qui peuvent permettre l'embauche et du coup l'integration des personnes concernees par le regroupement familial ;personnes sans diplome ni instruction!parceque,s'occuper de jeunes enfants ou de personnes tres agees ,demande non seulement de la fibre maternelle ou de l'instinct familial,mais tout un savoir faire dans leur approche!!!des femmes francaises de souche,avec un tres bon niveau scolaire ,font ces metiers la ,avec fierte et coeur,,sans hesitation !je sais tout cela ,et j'ai publier et commente dans un sens qui ne me va pas qui ne me ressemble pas: binationale,je vis en France ,je ne manque de rien ,et je n'aime pas cracher dans la soupe comme on dit!!j'ai eu tort!!nordine ,merci ,de m'avoir donne l'occasion ,d'etre plus objective!!!d'ou vient mon manque de clarte ?je me suis pressee de repondre ,parcequ'il est vrai ,que des qu'on dit(ou que je crois qu'on dit ) un ouf de travers sur l'algerie ,je fais un bond!mais la ,il n'en etais absolument pas question !!!et comme je n'aime pas non plus qu'on dise des ouf sur la france .....,ni qu'on ressasse des choses qui empeche d'avancer ...!mais pourquoi est ce que j'ai publie ce truc a la fin ???

6. Nordine 19/09/2008

Ayant connu de la France ses bons côtés et vivant dans son ancienne colonie,lAlgérie,je me dois de commenter différemment la question.Pour moi,l'émigration est à percevoir comme une malfonction à imputer uniquement aux puissants de chez nous.Notre pays est indépendant depuis 1962;si les dirigeants depuis cette date voulaient le bien être de nos concitoyens,ils avaient largement les ressources pour abolir le désir d'émigration;le hic c'est que les décideurs de l'époque ont admis l'épanouissement socio-économique d'une minorité au dépens du développement global du pays;la démagogie a aussi eu le vent en poupe quand une politique du contrôle de la démographie était urgente et que les autorités ne parlaient que vaguement de contrôle des naissances;un sabotage systématique de l'éducation s'en est suivi et le résultat est vécu par beaucoup de nos concitoyens qui sont obligés d'émigrer légalement ou pire en "haragas".La seule responsabilité de la France est d'avoir colonisé notre pays;aprés l'indépendance difficilement aquise,nous aurions dû devenir autosuffisants,ce qui n'est hélas pas le cas.Désolé de la longueur du texte et amitiés à toutes et à tous.

7. KH.lola.L 03/06/2008

bonsoir djamel et bienvenue sur ce site,merci de ton intervention ,c'est hallucinant non?comme certaines mauvaises habitudes ,chez certaines personnes se sont on dirait genetiquement transmises !parler de la France de tous les Francais et reserver les detergeants qui rongent les mains,les taches qui brisent le dos a une categorie bien ciblee!a part que ,tu l'as dis ,Rachid aussi:ces temps la sont revolus !!!!!!!!

8. Djamal 03/06/2008

Le temps où la FATMA faisait la bonne chez l'européenne est révolu, nous sommes au troisième millénaire, nos femmes et nos filles ont reçu une éducation et instruction de même niveau sinon mieux que plusieurs étrangères. Il n'y a aucune comparaison à faire entre la première moitié du siécle passée; où nos femmes n'allaient pas à l'école et s'occuper seulement des taches ménagères et à la procréation.
Dieu merci, aujourd'hui la femme algérienne est instruite ayant fait des études universitaires et des hautes études et occupe des postes important au niveau de l'Etat.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Image Hosted by ImageShack.us
Inscription désinscription

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site